Le champs de cinabre supérieur

"  3eme œil "

Il se situe 2 doigts au-dessus de l’espace entre les sourcils.  Pour les taoïstes , champs cinabre supérieur.  Pour les Indiens, c’est le 6ème chakra.

 

A sa hauteur, à l’intérieur du cerveau, se trouvent la glande pinéale et l’hypothalamus, tous deux en lien avec notre intuition.

Par ce point, si nous l’ouvrons, pénètre une lumière blanche-cristalline, qui se répand dans tout notre corps. Cette lumière peut changer de couleur selon notre évolution.
 
L’ouverture de ce point nous permet l’accès à un monde invisible subtile par nos 5 sens,aux autres réalités parallèles... dont spirituelle; mais une spiritualité ancrée dans le corps. C’est à partir du corps que nous percevons quelque chose de ce qui est.
 
Notre substance profonde. C’est par lui que nous pouvons sentir que nous ne sommes pas séparé/es du reste de l’univers, et ni se raconter ni projeter par le mental les sensations subtiles que nous ressentons , car le mental est complexe !!! il nous joue bien des tours par sa nature, mais dans certaines circonstances, il est très utile.
 
C'est pourquoi, restez dans le corps , dans le souffle , c'est beaucoup plus stable, plus concret et plus facile à aborder le chemin du soi dont les phénomènes sont plus compréhensibles et maitrisables. Car, nous vivons dans l'impermanence : il n'y a que le changement qui ne change pas. 

C’est en diminuant notre fonctionnement-conceptuel habitué, en s’appuyant sur la connaissance, la méthode juste et la discipline que nous pouvons transformer nous mêmes et unifier avec l'univers, car ce qui nous entoure sont faits de la même énergie et des mêmes vibrations. créés par la source divine dont nous faisons tous parti cet ensemble vivant.
 
Par la pratique continuelle, un jour vous sentez qu'il n'y a plus dehors et dedans, ni moi et l'autre. Il n'y a qu'un définitif et ultime.

  A bientôt.
 


  Man yan le terrible.  Tire la langue

Dans la voie du tao

Pratique globale du Chi Gong : du cœur, de l'esprit, et du corps .

 

 

 

Qi gong du Tao : c’est aussi une pratique au départ pour la santé, en vue d'un développement personnel mais en plus il vise à la réalisation spirituelle. La réalisation de soi demande beaucoup de temps, voire plusieurs vies de réincarnation. La santé est la base de notre vie, qui nous permet d'expérimenter, de vivre, et d'atteindre ce que nous souhaitons à partir de notre incarnation. Pour le taoïste, la vie : c'est la joie , la liberté, l'insouciance, la santé... enfin , la réalisation complète spirituelle, devenir immortelle.

 

Le Qi gong du Tao, dans la tradition chinoise n’est pas simplement une gymnastique, il globalise tous les niveaux de notre être et à partir de la base:

  1. Yi, Intention: cela requiert niveau de l’esprit.

  2. Xing, le physique, corps, la structure. A tous les niveaux du visible à l’invisible.

  3. Qi, le souffle de vie, l’énergie vitale.

 

Ainsi, la pratique qi gong taoïste qui différencie du gymnastique-physique de base, qui travaille d'abord sur les muscles , la résistance-physique, la force, l’endurance et la souplesse parfois, Puis il travaille le cœur pour faire circuler le sang dans le corps, bien muscler le cœur et le corps et pour automatiquement créer une belle image ( forme physique) pour arriver à se vider la tête, enfin à une détente.

Ainsi, le Qi gong de la voie du Tao se pratique beaucoup plus dans l’énergie, dans la détente en 1er lieu, dans le calme et dans la lenteur , on cultive la concentration, l'écoute, le ressenti et la conscience de ce qui se passe en nous, de tout ce, qui nous entoure, les éléments parmi nous, par exemple, les arbres, le vent, la chaleur, le froid…etc. Mais aussi dans le ressenti , de ce qui vient de l’intérieur de nous, par exemple : ma température, ma concentration, mes sensations physiques :douleurs ou plaisirs, détente et tension, nos pensées qui nous pousse incessamment à nous déconcentrer par rapport sur ce que l’on est en train de vivre. Puis, entrer dans l'état de non-être et tous nos sens sont en éveil au contact dans l’instant présent.

Ainsi dans la pratique du Tao, on englobe le tout, y compris l'essentiel de tous les Qi gongs , mais également relié à l’univers : ciel,et terre , au cosmos dont l'étoile polaire; de plus, on est connecté aux entité-divines taoïstes selon certaines pratiques ésotériques.

 

Plusieurs élèments sont nécessaires dans notre pratique du tao :

 

Cheng xin : coeur sincère, c’est l’attitude intérieure juste envers la vie , envers tous les êtres et y compris soi même, envers ma pratique en laquelle je crois.

 

Ching xin : coeur confiant. La foi soi-même, en ses maîtres, en ce que l'on s'engage.

 

Chao xin Yang sing : il y a deux sujets de travail : Chao xin : cela peut se traduire « Pratique de sa nature intime, la personnalité,et le caractère , la psychologie », d’un autre aspect,Yang sing, on peut le traduire : La pratique pour nourrir le corps. Donc ces deux aspects sont différents. L’un parle de nourrir et préserver le corps et l'autre connaitre sa propre nature psychologique, son propre fonctionnement ,ainsi notre conduite inconsciente, car les idées mal saines, un mauvais esprit, peuvent nous faire faillir notre vie. L’autre parle de la sexualité, cela veut dire le corps. Le corps se nourrit notamment par l’énergie sexuelle. Le désir débordant, l’activité sexuelle surmenée use et fatigue le corps, dont l’énergie vitale se vide. Ainsi la vie se perd. Voilà la santé disparaît,la vieillesse anticipée, la maladie, la souffrance, tout cela amène à la mort prématurée et douloureuse.

C'est pourquoi, dans le Tao, nourrir le corps, « yang xin », ce terme comprend aux deux sens : l’un est l’aspect : nature, caractère de l’individu, cet aspect se loge dans le coeur ; l’autre aspect, c’est comment nourrir et préserver le corps, donc prêter attention à soi, se donner du temps pour le sommeil, pour la nourriture, respecter son corps, se reposer, ainsi faire attention à la sexualité . La perdition énergétique est toujours très surveillée, pour des raisons comme j'avais déjà citée précédemment «  la réalisation de soi, spirituelle  »

La fidélité : se concentrer en 1, se rassembler en 1, « corps, âme, esprit » pour 1seule chose, 1 seul sujet mon chemin, la foi.